Gedenkteken der oud-pupillen gesneuveld voor het vaderland, Aalst (Alost)

2 personne(s)/personen

Retour à la description du monument - Terug naar de beschrijving van het monument



CLASER Charles ou/of Charley Edmond Henri

Conflit/Conflict: 1940 - 1945; Statut/Statuut: Mort en déportation - In deportatie overleden
Naissance/Geboorte : Aalst (Alost), OV, BE 1901-07-27; Décès/Overlijden : Gross-Rosen, DE 1944-12-12
Grade - Régiment/Graad - Regiment : Capitaine-Commandant - Kapitein-Commandant
Plus d'infos/Meer info: Zoon van Oscar en Julianne BARNEVELDE. Hij was gehuwd met Nelly RINGOIR. Zijn vrouw en twee kinderen woonden tijdens de oorlog in Erwetegem, "Dorp" onder de schuilnaam "Van Nieuwenhove". Hij was "officier van het Belgisch Leger" en verzetsstrijder. Claser werd opgepakt en stierf te Gross-Rosen (Duitsland) (Bron 12). Officier d'une bravoure et d'un allant remarquables. Évadé de Belgique, CLASER, sous le nom de ROSE, eut à Londres, avec les États-Majors intéressés, des conférences précieuses qui aboutirent à son renvoi en territoire occupé. Mais il retrouve une situation compliquée par les arrestations, s'échappe, parvient à la ligne de démarcation, est arrêté, ramené à St-Gilles, identifié. CLASER, qui s'était fait appelé VAN NIEUWENHOVEN, "le Patron", "le grand Charley", VAN DEN HENDE, PLACIDE puis SERVAIS, l'une des plus belles figures de la Résistance belge, ira périr, misérable physiquement, toujours moralement beau, et en ce pays qui, disait Mauriac, "ne finissait pas de boire le sang d'Abel". Restera un exemple de courage, d'énergie et de haut patriotisme (Bron [14]). Kadet van het leger in 1919 - 1920 te Aalst (Alost), OV, BE (Gedenkplaat op het monument der oud-pupillen van het leger te Aalst). Meer info over Charles CLASER: "Collection nationale Civisme", n° 3, maart 1953 (in het Frans); Site Freebelgians (in het Frans)
Photos et autres documents/Foto's en andere documenten: http://www.bel-memorial.org/photos/CLASER_Charles_3802.htm
Rendre hommage à cette personne - Een hulde brengen aan deze persoon
DE SCHRIJVER Jean Baptiste
Conflit/Conflict: 1940 - 1945; Statut/Statuut: Mort en déportation - In deportatie overleden
Naissance/Geboorte : Aalst (Alost), OV, BE 1893-08-23; Décès/Overlijden : Gross-Rosen, Silésie, DE 1945-04-09
Grade - Régiment/Graad - Regiment : Colonel - Kolonel
Plus d'infos/Meer info: Habitant Woluwe St Lambert, il est colonel BEM. Il est arrêté à Bruxelles le 2 septembre 1943 pour "Feindbegünstigung" - aide à l'ennemi. Son périple sera Louvain, Breendonk, Saint-Gilles, Essen, Gross-Strelitz, Gross-Rosen. Il fut jugé intransportable lors de l'évacuation de ce camp de concentration et décéda le 9 avril 1945 de pleurésie. Il fait partie de La "Légion belge" dès 1940, ce groupement deviendra l'A.S. - Armée Secrète. Soupçonné d'espionnage et de possession d'armes (Source [11]). Pupil van het leger van 1906 tot 1909. Vermeld als vermist in het concentratiekamp van Gross-Rosen, DE in 1945. Il était membre de la loge maçonnique "La Liberté" de Gand
Photos et autres documents/Foto's en andere documenten:
Rendre hommage à cette personne - Een hulde brengen aan deze persoon
 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

Monuments
Personnes mentionnées sur les monuments

Monumenten
Op de monumenten genoemde mensen