FRANCE - FRANKRIJK

Commune de ARRAS (PAS-DE-CALAIS)
Gemeente
ARRAS (PAS-DE-CALAIS)

Mur des fusillés - Eremuur van de gefusilleerden
 

 

 


Localisation - Ligging: Dans les fossés de la citadelle d'Arras. Aan de rand van de Citadel van Arras.

Coordonnées GPS - GPS-coördinaten: +50°16'54.08",2°45'25.91"

Inscriptions - Opschriften

"In Memoriam. 218 patriotes de toutes origines ont été fusillés de 1941 à 1944 dans les fossés de la Citadelle d’Arras. Vous qui venez en ce lieux, gardez en vos mémoires le souvenir de leur martyre.

In Memoriam. 218 patriots of all origins were shot in the ditches of the Citadelle of Arras between 1941 and 1944. You who come to this place are asked to remember their sacrifice.

In Memoriam. 218 Patriote von allen Herkunften sind in Gräben der Zitadelle von Arras von 1941 bis 1944 erschossen worden. Sie, die diesen Ort besichtigen, behalten sir in ihrem Gedächtnis die Erinnerung ihrer Marter."

Description - Beschrijving

218 plaques fixées le long des murs de la citadelle rappellent le nom des victimes.

Le seul monument présent dans le mémorial est un poteau, réplique aussi exacte que possible de celui auquel furent attachées les victimes (Source: Site "Mémoires de pierres").

De slachtoffers worden herdacht op de 218 naamplaten die werden bevestigd op de muren van de citadel.

Het enige monument van dit memoriaal is een executiepaal, een replica van de oorspronkelijke paal waaraan de slachtoffers werden vastgebonden.


Histoire - Geschiedenis

Du 21 août 1941 au 21 juillet 1944, 218 patriotes furent fusillés par les Allemands dans les fossés de la Citadelle d’Arras. Quatre en 1941, quatre-vingt-treize en 1942, quarante-trois en 1943 et soixante-dix-huit en 1944. Le plus jeune de ces martyrs avait 16 ans et demi, il s’appelait Julien DELVAL ; le plus âgé avait 69 ans, il s’appelait Henri QUEVAL. Les fusillés appartenaient à neuf nationalités différentes : 189 Français, 15 Polonais, 5 Belges, 3 Soviétiques, 2 Portugais, 1 Italien, 1 Hongrois, 1 Tchèque, 1 Yougoslave. Toutes les catégories sociales étaient représentées : 1 prêtre, 7 enseignants, 10 artisans, commerçants, 11 cultivateurs, 16 employés, fonctionnaires, 10 cheminots SNCF, 33 ouvriers, 130 mineurs (Source: Site "Mémoires de pierres"; on se reportera également à ce site pour consulter la liste des noms mentionnés sur les plaques commémoratives).

Van 21 augustus 1941 tot 21 juli 1944 werden 218 patriotten gefusilleerd in de grachten van de Citadel van Arras. 4 in 1941, 93 in 1942, 43 in 1943 en 78 in 1944. Het jongste slachtoffer, Julien DELVAL, was 16 ½ jaar, het oudste slachtoffer, Henri QUEVAL, was 69. De gefusilleerden behoorden tot negen verschillende nationaliteiten: 189 Fransen, 15 Polen, 5 Belgen, 3 Sovjets, 2 Portugezen, 1 Italiaan, 1 Hongaar, 1 Tsjech, 1 Joegoslaaf. Alle lagen van de samenleving waren vertegenwoordigd: 1 priester, 7 leerkrachten, 10 ambachtsmannen, handelaars, 11 landbouwers, 16 bedienden, functionarissen, 10 spoorwegmannen SNF, 33 arbeiders, 130 mijnwerkers.

Inauguration - Onthuldiging: Dimanche 13 juillet 1947, par le Président de la République française. Zondag 13 juli 1947 door de President van de Franse Republiek.

Plus d'informations concernant les fusillés belges - Bijkomende informatie over de Belgische gefusilleerden
 













Photos trouvées sur les sites Wikipasdecalais, Panoramio et Picasaweb

Foto's gevonden op de sites Wikipasdecalais, Panoramio et Picasaweb





Photos - Foto's: Michel COSTE (janvier - januari2010)