FRANCE - FRANKRIJK

Commune de CHARLEVILLE-MÉZIÈRES (ARDENNES)
Gemeente CHARLEVILLE-MÉZIÈRES (ARDENNES)

Mémorial de Berthaucourt - Memoriaal van Berthaucourt

 

 

 


Localisation - Ligging: Plateau de Berthaucourt, lequel domine la ville de Charleville-Mézières. Plateau van Berthaucourt, dat uitsteekt boven de stad Charleville-Mézières.

Coordonnées GPS - GPS-coördinaten: +49°45'53.1", +4°44'13.1"

Inscription - Opschrift

"CE CÉNOTAPHE RENFERME, INTIMEMENT MÊLÉSs
DES CENDRES ET DES OSSEMENTS RECUEILLIS
DANS LES CAMPS DE DÉPORTATION NAZIS ET DE
POIGNÉES DE TERRE PRÉLEVÉES SUR LES LIEUX DE
COMBAT ET DE MASSACRE DU DÉPARTEMENT"

Historique - Historiek

En 1946, un comité départemental des anciens de la Résistance, sous le patronage du Commandant Fournier, décidait d’élever sur le plateau de Berthaucourt un mémorial qui deviendrait l’autel du culte voué au souvenir des sacrifices consentis par les héros de la Résistance ardennaise. Surmonté d’une croix de Lorraine, ce sobre monument, qui domine l’agglomération de Charleville-Mézières, fut conçu par l’architecte Francis Despas (résistant du mouvement "Lorraine") et réalisé à l’endroit même où furent fusillés tant de résistants ardennais. Des parcelles de terre, prélevées dans tous les hauts-lieux de la Résistance ardennaise, mais aussi des cendres et des ossements recueillis dans les camps de concentration furent déposés dans un cénotaphe au pied du mémorial.

Le 29 août 1954, à l’initiative du comité départemental des FFI, le mémorial de Berthaucourt fut flanqué de deux murs du souvenir, portant gravés dans leur pierre les noms des 504 morts de la Résistance ardennaise. Ainsi, le mémorial recevait sa consécration définitive de symbole de la Résistance et de ses sacrifices (Source: Martyrologe de la Résistance ardennaise présenté par Philippe LECLER sur le site "Ardenne, tiens ferme ! 1940 - 1944 dans les Ardennes" (http://ardennetiensferme.over-blog.com/).

Het memoriaal van het Ardens Verzet werd in 1946 opgericht te Charleville-Mézières, op initiatief van het departementale comité van de oudgedienden van het Verzet en onder de bescherming van Commandant Fournier. Dit gedenkteken herdenkt de nagedachtenis van de offers die de helden van het Verzet brachten tijdens de Tweede Wereldoorlog. Het sober monument met Lorraine-kruis werd ontworpen door Francis Despas (weerstander van de "Lorraine"-groep) en opgericht op de plaats zelf waar talrijke verzetslieden werden gefusilleerd. Een cenotaaf aan de voet van het monument bevat aarde van de belangrijkste oorden van het Verzet, alsook assen en relieken bijeengebracht uit de concentratiekampen.

Op 29 augustus werden, op initiatief van het departementale comité van de FFI, twee muren van herinnering aan het monument toegevoegd met daarop de namen van de 504 omgekomen verzetslieden. Het memoriaal kreeg aldus zijn definitieve toewijding als symbool van het Verzet en zijn offers.


Remarque - Opmerking

Plusieurs Belges, notamment ceux assassinés lors de l'attaque du maquis du Banel (Florenville) sont mentionnés sur ce monument.

Verscheidene Belgen, onder meer de weerstanders die werden vermoord tijdens de aanval van het maquis van Banel (Florenville), worden vermeld op het monument.

Voir les noms des Belges mentionnés sur ce monument - Zie namen van de Belgen op het monument
 






Photos aimablement transmises par M. Jean-Pierre HUSSON (France)





Source: Site de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre





Cartes postales anciennes (non datées) - Oude postkaarten (zonder datum)