FRANCE - FRANKRIJK

Commune de CHAMPAGNÉ (SARTHE)
Gemeente CHAMPAGNÉ (SARTHE)

Carré militaire belge dans le cimetière communal
Belgisch militair ereperk op de gemeentelijke begraafplaats
 

 

 


Localisation - Ligging: Cimetière communal, rue Saint-Exupéry. Gemeentelijke begraafplaats, rue Saint-Exupéry.

Coordonnées GPS - GPS coördinaten: +48°01'21.13", +0°20'08.08"

Inscription sur le monument - Opschrift op het monument

Plaque sur le mur - Plaat aan de muur
"AUX ENFANTS DE LA BELGIQUE
[Palme - Palmtak]
LA COMMUNE DE CHAMPAGNÉ
RECONNAISSANTE
[Branche de chêne avec casque - Eiketak met helm]"

Monument - Monument
"1914 - 1918
ALBERT ROI DES BELGES
1875 - 1934"

Description - Beschrijving

Nous voilà dans le cimetière communal de Champagné, une dynamique petite ville de l'agglomération du Mans dans la Sarthe. Dans ce cimetière communal se trouvent enterrés soixante-et-un jeunes soldats belges, décédés dans le camp d'Auvours. Pendant la Grande Guerre, cet immense camp militaire, actuellement occupé par le 2ème RIMA, avait été affecté pour l'entraînement de la nouvelle armée belge reconstituée après l'automne et l'hiver 14. Dans ce camp se trouvait un important hôpital militaire belge situé sur le territoire communal d'Yvré-l'Evêque, commune voisine de Champagné, mais comme la direction du camp se trouvait sur le territoire communal de Champagné, les soldats furent enterrés dans le cimetière communal du village.

Une dame descendante d'un soldat belge, venue nettoyer la tombe de sa famille, m'a donné des renseignements précieux. Son grand-père dont la tombe se trouve à côté du carré militaire belge avait été soldat au camp d'Auvours, il avait rencontré une Française et s'était marié avec elle ; après la guerre, il était resté à Champagné, cet homme ayant conservé la nationalité belge était mort en 1937, tué par un train. Cette dame, conseillère municipale de Champagné m'a expliqué que son grand-père était porte-drapeau de l'association belge du souvenir, alors le consul de Belgique du Mans venait pour les cérémonies patriotiques; aujourd'hui il n'y a plus de consul de Belgique au Mans. Les descendants des Belges installés dans la région sont devenus français, mais ils conservent des liens étroits avec leur ancienne patrie. Chaque année au 11 novembre, une cérémonie patriotique anime ce carré belge.

Les soixante et un enfants de la Belgique entourent un monument consacré à Albert 1er, monument construit après la mort accidentelle du souverain en 1935. Le lieu est plein d'émotion, il est particulièrement bien entretenu: la moindre tache sur une stèle entraîne une restauration rapide. La mémoire des soldats belges reste vive à Champagné (Informations aimablement communiquées par M. Jean BABOUX de Vernon, Eure, FR)

Op de gemeentelijk begraafplaats van Champagné is een Belgisch militair ereperk met de graven van 61 Belgische soldaten die overleden in het kamp van Auvours. Het kamp van Auvours was een Frans militair kamp dat in de Eerste Wereldoorlog gebruikt werd door het Belgische leger. Toen het Belgisch leger bij het begin van de oorlog een toevlucht zocht voor de naar Frankrijk gekomen rekruten, kreeg het onder meer de beschikking over het Franse kamp van Auvours, gelegen op het grondgebied van de gemeente Champagne (Sarthe), zo'n 10 km van Le Mans.

De graven omringen een monument ter nagedachtenis van Koning Albert I. Dit monument werd opgericht na het tragisch overlijden van de vorst in 1935.

De nagedachtenis van de Belgisch soldaten is levendig gebleven te Champagné. Het ereperk wordt zeer goed onderhouden en ieder jaar vindt op 11 november een patriottische herdenking plaats.


Voir les noms des soldats qui reposent dans ce cimetière - Zie namen van de gesneuvelden die op deze begraafplaats rusten
 











Photos prises en juillet 2008 et novembre 2013 par Jean BABOUX et M. et Mme BRISSET